Patience

Patience

Si 2+2 font 4, la patience, elle, ne compte pas. Elle n’est pas une affaire de minutes ni de mois, mais une affaire de Soi. Elle semble bien rigide, autoritaire, alors qu’en réalité elle invite à se laisser glisser, à s’allonger dans la couche du temps, à laisser filer les heures sans les compter. La patience est une vertu, car elle est exigeante dans la maîtrise de ses volontés. Elle tire souvent à hue et à dia les décisions et propose l’indécision comme philosophie et règle de vie.

La patience a la sagesse de ne pas s’inscrire dans le temps, bien que la coutume soit de lui coller cette étiquette sur le dos. Elle n’est pas une affaire de minutes, mais de papillons. Elle demande de se poser pour reprendre son souffle, et de se mettre au diapason de la nature qui, elle, sait que ce n’est pas parce qu’elle vit au rythme des saisons qu’elle n’a pas aussi ses exigences envers elle-même et les autres. La patience (envisagée comme une vertu ) n’est pas une soumission, mais opère pour ce qu’elle est de meilleur, c’est-à-dire une voie ouverte aux opportunités, qu’elle demande de ne pas sous évaluer. La patience débouche sur une réussite lorsqu’elle est pleinement consciente et pas passive, d’ailleurs la patience passive n’existe pas, car elle serait là soumission.

La patience active est la maitrise des virages, de son véhicule, exige de ne pas perdre sa focale, son objectif personnel. La patience exercée avec amour est un temps de repos, l’impatience subie avec nervosité est une terreur pour le cœur de l’âme. La patience offre ses services au courage et à la persévérance, car elle voit plus loin que les objectifs fixés, sait que son rôle de guide dans le passage étroit de l’inconnu aide à distinguer d’autres paysages.

Son alter l’endurance n’est pas son ego, car la patience se veut douce et salvatrice, pas directrice et donneuse de leçons. Elle aime se mettre sous les ailes de la sagesse, car c’est là qu’elle sait qu’en réalité elle vous conduit. Aussi avec elle soyez ami et elle vous aidera, nourrira votre courage et fera du temps du voyage une initiation et non une épreuve

Douceur Silence
Réagir à cet article

Vos commentaires
16.06.2021 | Albert-Jean ANTONELLI

Il en faut de cette patience qui comme tu le dis si bien a la sagesse de ne pas s’inscrire dans le temps !!!! Oh combien c’est vrai ….
Bel article, un sourire angélique qui vient a point pour tout ce que l’on Endure.

16.06.2021 | priscilla telmon

Gratitudes pour tous ces dialogues qui sont miel pour l’âme, le coeur et l’esprit….

Partager